Pôle archéologie du bâti
Etude de cas sur la mosquée de Noh-Gonbad (Hâji-Piâda)



  prospections


La redécouverte de la "mosquée" de Noh-Gonbad (Hâji Piyâda) date des années 1960 seulement. Passée inaperçu alors que les missions archéologiques se succédaient dans le Nord de l'Afghanistan, les rares travaux scientifiques qui se sont attachés à l'étude de ce monument exceptionnel datent exclusivement de la fin des années 1960 et du début des années 1970. Il était donc important de reprendre ses travaux et de les compléter à la lumière des nouvelles découvertes et d'une étude approfondie des données textuelles.

Missions : 2006, 2007, 2008

Rapport préliminaire : The Noh-Gonbad / Gonbadân (Hâji-Piyâda) "Mosque" at Balkh - A Masterpiece and one of the earliest religious Islamic buildings in the East, DAFA, 2007

Responsable du programme : Chahryar Adle, archéologue, directeur de recherche au CNRS, membre non-résident de la DAFA


Source illustration ci-contre : Lisa Golombek, 1969