Enjeu scientifique de la recherche


enjeuscien







Sur le plan strictement scientifique l'enjeu des opérations menées dans l'oasis de Bactres et son arrière-pays est de comprendre comment les occupations humaines se sont mises en place dans cette région d'Asie centrale et comment elles ont évolué en fonction des variations du contexte culturel ou naturel depuis la préhistoire jusqu'aux période historiques.

La reprise des recherches, nous permettra donc de reconsidérer grâce à un certain nombre d'opérations (sondage stratigraphiques, recherches paléo-environnementales, etc …), l'image que nous avions du peuplement la Bactriane ancienne.

On ne saurait également considérer les enjeux scientifiques des recherches menées à Bactres sans évoquer de façon plus large les enjeux patrimoniaux que représente l'intervention de la DAFA sur ce site. Après presque 30 ans de guerre, le patrimoine archéologique et architectural de l'Afghanistan est dans une situation catastrophique. La perte de l'information scientifique par le pillage systématique des sites archéologiques est incommensurable et irréversible. Ce pillage continue encore actuellement. Dans ce contexte la mise en place d'une mission régulière et la reprise des fouilles est en soit une véritable gageure qui pourtant se révèle être une des solutions à l'érosion du potentiel archéologique. A Bactres, la reprise des recherches et la présence régulière des archéologues a eu comme première conséquence d'arrêter les opérations de pillage à grande échelle.